Chef de projet HQE

La démarche HQE concernant les bâtiments touche à la fois l’environnement intérieur, celui des futurs usagers, avec des préoccupations de santé et de confort, et l’environnement au sens général, avec des objectifs d’économie de ressources et de réduction des rejets dans l’environnement. C’est une « approche système », qui considère le bâtiment dans toutes ses composantes et sur son cycle de vie.

 


Missions

Le chef de projet HQE intervient sur des projets de construction durable, en assistance à la maîtrise -d’ouvrage, en particulier sur l’approche énergétique des bâtiments. Il peut être amené à concevoir les plans et à superviser la réalisation. Il veille tout particulièrement à :

L’approche énergétique :

Il participe aux choix des matériaux pour l’isolation thermique.

Il maîtrise les réglementations thermiques (RT 2005), normes et référentiels liés à la construction durable (notamment la norme ISO 14001 concernant l’aspect environnemental et le référentiel SME : Système de Management Environnemental). Pour contrôler l’approche thermique, il utilise des logiciels de simulation thermique dynamique (Les plus connus sont : TRNSYS, COMFIE, etc.).

L’approche globale d’intégration harmonieuse des bâtiments pour limiter les pollutions et les nuisances :

Il apporte son expertise dans le domaine de l’éco-construction.

Dans cette optique, il veille à minimiser les nuisances du chantier. Il détermine les procédés et produits de construction les plus respectueux de l’environnement (choix de l’isolation, du vitrage, des stores, de la toiture, de l’énergie solaire, etc.). Il veille également à créer un environnement intérieur satisfaisant aussi bien pour le confort que la santé des futurs occupants : confort hygrothermique, confort acoustique, confort visuel, qualité sanitaire de l’air, qualité sanitaire de l’eau, etc.

 


Domaines d’intervention

Le chef de projet HQE intervient aussi bien sur les constructions individuelles que sur les constructions tertiaires de tous types : bureaux, hôpital, IGH (Immeuble de Grande Hauteur), etc.


Compétences et qualités requises

Il doit avant tout :

  • Avoir de solides connaissances dans le domaine de la construction
  • Disposer de compétences techniques poussées en ce qui concerne le génie thermique et climatique.

Mais aussi :

  • Etre capable de piloter un projet avec de nombreux intervenants : Management des équipes, maîtrise des plannings et des coûts de construction.
  • Connaître les procédures administratives (obtention de permis de construire, obtention des certifications et labels, etc.)


Niveau de formation exigé :

  • Ecole d’architecture.
  • Ingénieur spécialisé(e) en bâtiment (ESTP, ESIP Poitiers, ENTPE…) avec éventuellement une formation complémentaire en thermique ou énergétique


Vos futurs employeurs :

  • Les bureaux d’études, cabinets de conseil en technologie.
  • Les cabinets d’architectes.
  • Les grands groupes du BTP

Vision idéologique : quelles sont les plus-values environnementales?

Le secteur du bâtiment consomme plus de 40 % de l’énergie finale distribuée en France et est responsable de presque 25% des émissions nationales de CO2. La réduction des GES (Gaz à effet de serre) dans ce domaine est un des enjeux phares du ministère de l’environnement et du développement durable.

En réduisant notamment les ponts thermiques qui sont la principale cause des déperditions de chaleur dans les bâtiments, le chef de projet HQE participe grandement à limiter les rejets de CO2.


VOUS SOUHAITEZ ÉVOLUER SUR LES GRANDS MÉTIERS DU SECTEUR DE l’environnement ?


 

VOUS RECHERCHEZ UN CHEF DE PROJET HQE ?

Notre Cabinet de recrutement est spécialisé sur les grands métiers de l’environnement : Traitement de l’eau – Valorisation des déchets –Infrastructures – Energies renouvelables 

 

Nous sommes en mesure de vous accompagner sur tous vos besoins : Recrutement  – Mission temporaire / Assistance technique – Pré-embauche – Portage salarial