Développement Durable

Vous êtes dirigeant d’une Start-up ou d’une TPE-PME ? Lancez-vous dans une démarche RSE… qui vous ressemble !

Publié le 12/07/2019

Non, la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) n’est pas réservée aux grands groupes. Oui, chaque entreprise a le pouvoir (a le devoir moral ?) de s’engager vers une démarche RSE. Mais comment ?

Aujourd’hui, la transition écologique et énergétique s’accélère et la société dans son ensemble doit impulser de profondes transformations pour garantir la préservation de la Terre et faire évoluer nos modes de vie. Ce défi majeur nous concerne tous :

  • Citoyen
  • Politique
  • Association
  • Entreprise

S’engager dans une démarche RSE, c’est prendre conscience que l’entreprise doit être bien plus qu’un simple acteur économique. Elle doit prendre sa part dans le champ social et le territoire dans lesquels elle s’inscrit.

S’engager dans une démarche RSE est donc le prolongement logique, et nécessaire, de cet enracinement de l’entreprise dans un paysage en mutation.

Avant de partager avec vous notre approche de la RSE pour les Start-up et TPE-PME, rappelons la définition de cet acronyme. Selon e-RSE.net, la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) regroupe l’ensemble des pratiques mises en place par les entreprises dans le but de respecter les principes du développement durable (social, environnemental et économique).

On constate que les dirigeants de Start-up, TPE-PME ont parfois du mal à se retrouver sur ce terme qu’ils ont tendance à associer aux grands groupes et qui leur semble loin de la réalité de leur quotidien. Et pourtant, s’il existe une intention positive et volontaire, n’importe quelle entreprise peut se lancer dans une démarche RSE. Il suffit d’y insuffler votre ADN !

rse-imagreen-pme

De cette façon, nous avons travaillé sur une définition qui nous ressemble : « Chaque organisation a un impact sur ce qui l’entoure : les hommes qui composent l’entreprise et ceux que nous sommes amenés à côtoyer (client, fournisseur, partenaire, ect.), la nature qu’elle utilise et la société dans laquelle elle s’inscrit. ». Simple, directe, tournée vers l’action, cette définition correspond à notre ADN.

Et vous, quelle est la vôtre ?

Vous l’aurez compris, la première étape pour se lancer dans une démarche RSE, c’est de comprendre ce qu’elle est pour mieux se l’approprier. Il existe un document de 145 pages, qui détaille la norme ISO 26 000 et que vous aurez peut-être le courage/le temps/l’envie de lire (très utile lorsque vous ne trouvez pas le sommeil 😊).

Ou alors il existe de nombreux documents qui vont vous encourager à commencer par plusieurs petits pas en évitant ce pas de géant que vous n’auriez jamais osé faire. Nous vous mettrons la liste de ces documents en fin d’article, et nous espérons que notre article contribuera également à vous faire avancer progressivement vers la RSE.

Nous tenons à préciser que nous ne sommes pas des spécialistes de la RSE, juste des hommes et des femmes qui avons l’intime conviction que pour avancer, il faut faire, en apprenant de chaque action.

 

Je suis une Start-up, une TPE ou une PME et je veux me lancer dans la RSE, par où je commence ?

Etape n°1 : Oublier les mauvaises affirmations sur la RSE et se poser les bonnes questions

#SAVOIR #COMPRENDRE

  • Si je me lance dans une démarche RSE, j’aurai des démarches administratives à n’en plus finir.
  • Si je me lance dans une démarche RSE, je vais devoir y consacrer un budget important.
  • Si je me lance dans une démarche RSE, ça risque d’être assimilé à du Greenwashing.

Stop. Ces idées reçues correspondent aux problématiques des grands groupes, pas à celles des Start-up, TPE-PME. Vous n’avez ni les ressources humaines, ni les ressources financières pour essayer de respecter la norme ISO 26 000 dans toute sa noblesse. Alors, on abandonne avant d’avoir commencé la course ? Ou alors, on met à profit ses talents pour la gagner autrement.

Quelles questions devez-vous vous poser ?

  • Pourquoi le faire ? Prendre votre responsabilité citoyenne ?  Fidéliser vos talents ? Consolider votre marque employeur ? Développer votre activité ? Assurer votre pérennité ?
  • Comment le faire ? Avec votre ADN ! Qui je suis et comment j’ai envie de pratiquer la RSE dans mon entreprise ? Si vous voulez que cette démarche soit utile et partagée par le plus grand nombre elle doit correspondre à votre personnalité d’entreprise.

{Le partage d’expérience de Justin Longuenesse, Dirigeant d’Imagreen}

En tant que dirigeant quel a été l’élément déclencheur du lancement d’une démarche RSE chez Imagreen ?

justin-longuenesse-dirigeant-imagreen

« A l’image de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir ; chez Imagreen, nous avions une démarche RSE sans la formaliser.

Conscients (les collaborateurs, mon associé et moi-même) des enjeux majeurs de la transition écologique qui se dressent devant nous, nous ne pouvions pas rester l’arme au pied.

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été convaincu que l’entreprise ne devait pas être réduite à sa simple utilité économique. Après avoir assuré la pérennité de l’entreprise lors des premières années post-création ; il était venu pour nous le moment de répertorier l’ensemble de nos actions RSE, de définir une politique en indiquant clairement le cap. Le tout, avec nos valeurs, socle commun à l’ensemble des collaborateurs travaillant chez Imagreen.

Plus qu’un élément déclencheur, c’est une prise de conscience progressive des enjeux, en se posant des questions simples. Moi, en tant que citoyen, qu’est-ce que je fais ? Et nous, entreprise Imagreen, que faisons-nous ? La démarche RSE était lancée…} ».

Etapes n°2 : Dresser un état des lieux

#EVALUER #VALORISER

Vous savez pourquoi vous le faites et de quelle manière vous voulez le faire, c’est déjà très bien… mais en tant que dirigeant de Start-up, TP-PME, ce que vous voulez maintenant, c’est du concret.

Alors vous serez servi avec la prochaine étape :  savoir où vous en êtes à l’instant T. Regardez le plus objectivement possible votre entreprise et son niveau de maturité sur les domaines suivants :

  • Social
  • Environnemental
  • Economique
  • Territorial
  • Gouvernance

Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur l’auto-évaluation RSE au format Excel (gratuite et très pratique), proposé par le Pays de la Loire qui met à disposition ses outils, à travers une démarche RSE partagée. Il vous suffit de remplir les 5 onglets correspondants aux domaines précédemment cités, puis de vous rendre sur l’onglet résultat pour obtenir une cartographie de votre maturité dans chaque domaine. Vous aurez ainsi un premier état des lieux de ce que vous faites déjà et que vous pouvez valoriser et du chemin qu’il reste à parcourir.

Etape n°3 : Etablir un plan d’action RSE

#REFLECHIR #AGIR

Selon l’étude Bpi France le Lab, 50 % des dirigeants de PME-ETI mènent une démarche RSE alors que seulement 26 % ont une démarche structurée autour d’un plan d’actions.

Et pourtant, si vous voulez passer la vitesse supérieure, il faudra structurer votre démarche et en faire un sujet à part entière.

A nouveau, le Pays de la Loire met à disposition un outil très efficace : le plan d’actions RSE. Libre à vous de vous en inspirer pour créer celui qui correspondra à votre entreprise. Nous avons nous-mêmes utilisé ce tableau en le modifiant quelque peu pour l’adapter à notre utilisation.

 « Rendez votre plan d’action réaliste, créatif et ambitieux »

Etape N°4 : Assurer un suivi …et recommencer à l’étape 1 !

 #MESURER #PROGRESSER

Vous voulez des résultats ? Alors il va falloir suivre vos actions pour savoir ce qu’il en est. Le tableau que nous venons de voir servira aussi à suivre votre évolution sur les différents domaines par le biais de vos indicateurs. Vous pourrez ainsi entrer dans l’ère de l’amélioration continue… Evaluer à fréquences régulières vos actions RSE vous permettra de mesurer le chemin parcouru (et ainsi de partager vos progrès et vos victoires avec votre équipe !) et de définir de nouveaux objectifs plus ambitieux encore 😊

{Le partage d’expérience de Justin Longuenesse, Dirigeant d’Imagreen} Quelle est votre ambition sur le long terme avec cette démarche RSE ?

justin-longuenesse-dirigeant-imagreen

Avant de répondre à cette question, je dois tout d’abord dire que c’était un travail passionnant à réaliser et c’était une grande fierté de présenter la politique RSE et ce tableau de bord à l’équipe. Je pense que les prochaines actions qui seront menées sur un grand nombre de sujets seront passionnantes ! Nous arriverons à les mettre en œuvre en coconstruisant via des groupes de travail.

Nos ambitions sont en droite ligne avec notre ADN et nos valeurs. Chez Imagreen, nous sommes convaincus qu’une grande partie de la solution est l’office des hommes et des femmes, à travers le secteur dans lequel ils exercent leur métier et le sens donné à leur travail au quotidien.

Aussi, notre devoir, en tant qu’acteur RH dédié au secteur de l’environnement, est d’expliquer et de promouvoir, notamment auprès des plus jeunes, les métiers de ce secteur. Avec humilité, mais avec la ferme volonté d’agir, voilà l’ambition que nous nous sommes choisie ».

Documents/Liens utiles :

https://e-rse.net/definitions/rse-definition/#la-rglementation-et-les-normes-rse-en-france

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Etude-Une-aventure-humaine.-Les-PME-ETI-et-la-RSE-39531

https://entreprisespaysdelaloire.fr/rse/referentiel-regional-rse

http://www.comite21.org/docs/comite-21-mettre-en-place-une-demarche-rse-dans-son-organisation—pays-de-la-loire.pdf

continuez votre lecture
Ces articles peuvent aussi vous intéresser
Publié le 19/08/2019 - Développement Durable
+